full screen background image

La culture, oui, mais jusqu’à quel prix ?

La culture , oui,  mais jusqu’à quel prix ?

De l’avis unanime de ceux qui ont assisté au spectacle (ce qui n’est pas mon cas), la prestation du comédien et humoriste, Alex LUTZ, vendredi à Venelles était de qualité. Mais là n’est pas mon propos. En fait, je voudrais revenir sur le coût d’un tel spectacle : les informations dont je dispose (la Mairie me corrigera si je fais erreur) font apparaitre un montant de dépenses de 22000€   (en majorité le cachet de l’artiste) pour une recette que j’estime à 4000€ soit un coût net pour le contribuable Venellois de 18000€ pour satisfaire tout au plus 300 spectateurs et un certain nombre d’invités !!

En période difficile, monter un tel spectacle à Venelles me semble déraisonnable du fait de la capacité de nos salles et d’un coût de place trop faible qui ne peuvent que grossir le déficit de l’opération : la culture a un prix, certes, mais il faut savoir raison garder , c’est cela aussi être bon gestionnaire !!

Didier DESPREZ

Photo Didier DESPREZ

(1477)

Share Button



One thought on “La culture, oui, mais jusqu’à quel prix ?

  1. Clémence

    Ne confondons pas culture et divertissement, 22 000€ pour un spectacle d’humour clé en mains, choisi sur catalogue, pour divertir 300 administrés, c’est une opération pub/com qui ne s’inscrit pas dans une programmation culturelle cohérente.
    Pour info, la dernière édition des Acousmies, 4 soirées rassemblant 6 000 spectateurs, avait requis 18 000€ de la subvention municipale annuelle. Cette manifestation était l’aboutissement d’une programmation annuelle pensée et réfléchie qui avait permis la sélection de talents émergents pour une de leurs premières scènes. C’était il y a 10 ans, quand des présidents d’associations acceptaient d’endosser la responsabilité financière de manifestations à 150 000€ de budget.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *