full screen background image

CONSEIL MUNICIPAL EN SURSIS

CONSEIL MUNICIPAL EN SURSIS

Après avoir dénoncé du bout des lèvres les propos islamophobes de M. Robert CHARDON, cette équipe majoritaire a perdu toute légitimité vis-à-vis des Venellois.

A ce jour un seul membre (l’un des plus jeunes) de cette équipe a osé annoncer sa prochaine démission. Cette majorité n’a aucun sens du vivre ensemble, de la démocratie, et de la responsabilité.

Robert CHARDON est le maitre à penser de cette équipe, d’où cette décision d’attendre son retour et de remettre à plus tard toute discussion.

Cette position d’attentisme annoncée par Madame la première adjointe n’est pas tolérable. Venelles doit réaffirmer sa position au sein de la République.

De plus, nous ne pouvons-nous satisfaire qu’une telle situation s’éternise :

–    de nombreux dossiers s’enlisent

–    pas de représentant de Venelles pour voter à la C.P.A.

–    personne aux manettes des finances de la commune dont le maire avait la charge en direct.

Venelles est sans pilote, à la dérive depuis 5 mois.

Venelles est au point mort et cela pourrait encore durer 5 ans avec le risque toujours permanent d’un retour du maire à son poste, ce qui nous semble inconcevable.

Pour l’avenir de Venelles, il nous faut reprendre notre destin.

Une unique solution qui demande du courage politique : l’ensemble du conseil doit démissionner pour retourner sereinement devant les électeurs.

Le 30 mai 2015

 

(616)

Share Button



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *