full screen background image

Le Premier bilan : Décevant !!

Le Premier bilan : Décevant !!

 Que peut-on relever de marquant après 4 mois de fonctionnement de cette nouvelle équipe à la tête de la mairie? Pour l’instant pas grand-chose, les ordres du jour des conseils municipaux ont été assez légers dans l’ensemble et les informations dont on dispose officiellement, sont nulles.

 Le sujet d’importance qui préoccupe fortement les élus de notre région en ce moment est la mise en place de la Métropole Aix-Marseille Provence. Férocement attaquée par la maire d’Aix en Provence, la Métropole, qui fait face à de nombreux recours, vivote et son fonctionnement est paralysé. De par la loi, la Communauté du Pays d’Aix (CPA) n’existe plus depuis ce 1er janvier. De nombreuses questions sont laissées en suspens dont celle de notre futur parc aquatique. Que fera la ville si la Métropole ne prend pas en charge cet équipement ? Que deviendra cette piscine « qui ne devait rien coûter à Venelles » ? Lors du dernier conseil municipal, le maire a déclaré que ce parc pourrait ne jamais ouvrir ou que sa gestion pourrait être cédée à un opérateur privé ! A ce jour les investissements payés par les venellois sont déjà très lourds, les créneaux d’utilisation semblent déjà bien remplis par l’extérieur et la sécurité de l’accès routier n’est toujours pas traitée. La problématique ne se limite donc pas à la simple question des places de parking comme s’en félicite le maire. Sur ce point, nous estimons qu’il aurait été préférable de rendre l’accès piéton et limité à des navettes, pourquoi pas électriques, en étudiant la possibilité de réaliser un grand parking en bas de la route menant au parc des sports, vers l’entrée d’autoroute.

Quant aux projets des Tournesols (dont le panneau «Les travaux reprennent» nous nargue depuis des mois), des Michelons ou l’état d’avancement du PLU, nous avons cherché à en savoir plus par nos questions en Conseil Municipal. Les seules informations nous sont plus apportées par la presse ou la cérémonie des vœux que par l’information aux élus.

Pour les autres projets : les écoles, les logements, le sport, l’aide sociale, la sécurité, le développement économique, il nous faut attendre les commissions qui se mettent péniblement en place.

 Concernant les finances, nous n’avons toujours pas à ce jour (12 Février) de projet de budget 2016. Pourtant une des décisions lourdes de conséquences financières pour Venelles, est l’embauche par le maire d’un directeur de cabinet, sous le prétexte qu’il « ne peux pas être partout ». Pour une ville comme la nôtre, la création d’un tel poste ne s’imposait pas. D’ailleurs, depuis des années, nous réclamons une liste claire des postes occupés et un organigramme avec les fonctions associées. Cette équipe ne s’avère pas capable de faire cet exercice de simple gestion rigoureuse.

La rigueur budgétaire tant promise durant la campagne commence donc par un recrutement très politique et qui, à n’en pas douter, servira les ambitions de notre maire au-delà de notre commune. Déjà nommé à un poste de Vice-Président en charge du développement durable par Maryse Joissains depuis octobre 2015, Arnaud Mercier a été candidat en janvier 2016 pour « Les Républicains » dans la 14ième circonscription des Bouches du Rhône avec certainement en vue les prochaines élections législatives.

 Pour terminer cet article, concernant la nouvelle Métropole, nous regrettons la rivalité ancestrale des deux villes, Aix et Marseille, qui pourraient enfin unir leurs efforts pour avancer vers la Provence du futur, dans une structure démocratique, sereine, plus efficace et surtout plus économe des deniers publics.

 Pour plus d’informations, retrouvez-nous sur notre site : http://didierdesprez.reunirvenelles.org/

 REUNIR VENELLES

(755)

Share Button



3 thoughts on “Le Premier bilan : Décevant !!

  1. P. Michaille

    Bonne idée, les navettes ! D’autant qu’elles pourraient partir du centre de Venelles, pour profiter aux Venellois (par exemple, en partant du terminus du car d’Aix), en passant par le nouveau parking Michelons.
    Maintenant que l’argent a été gaspillé dans un rond point inutile aux Logissons, en restera-t-il pour satisfaire les besoins des Venellois ?

    Reply
  2. Citoyen-Venellois

    « Que peut-on relever de marquant après 4 mois de fonctionnement … pour l’instant pas grand-chose … ordres du jour des conseils municipaux … assez légers … informations … nulles. »

    Cet article est trop dans la contestation et la critique de principe pour être crédible, et semble d’emblée être dans une opposition politicienne négative plutôt que constructive. C’est mon avis.

    Pourquoi parlé de « bilan » après 4 mois de fonctionnement ?…
    Chacun connait le passif de la commune de Venelles qui est assez lourd (sans parler des rivalités enkystées depuis des lustres qui se sont encore durcies en 2015), et quelque soit le nouveau maire, il ne fallait pas s’attendre à ce que d’un coup de baguette magique toutes les questions en suspend soient réglées dans le même temps que la nouvelle équipe prenait les commandes des affaires venelloises.

    Il y a effectivement, comme vous le soulignez, d’autres points plus contestables, telle la candidature de Mr Mercier pour « Les Républicains » dans la 14ième circonscription des Bouches du Rhône. Comme un commentaire le faisait remarquer sur 13770.org : « Sitôt arrivé, on veut déjà repartir ? C’est pas assez, un village comme Venelles ? »…

    De même, il est tout a fait légitime et constructif de poser des questions et faire part de ses inquiétudes, notamment sur les problèmes de sécurité concernant la circulation au parc des sports avec le nouveau centre aquatique, mais partir d’emblée dans des reproches n’est pas crédible…
    C’est à l’image des débats houleux sur les projets passés, qui finalement satisfont le plus grand nombre. (ex. la maison de quartier des Faurys, les immeubles « Bouygues » route de Couteron, etc).

    Il faut sortir de cette bataille politique systématique qui n’apporte pas grand chose au débat, et durcit les clivages et les (op)positions des uns et des autres.

    Si vous aviez été élu, vous auriez probablement eu des critiques similaires et injustifiées, que j’aurais d’ailleurs aussi condamnées.

    Désolé de le dire de façon si directe, mais cet article entretient une ambiance délétère du débat politique local ; et d’ailleurs, en y répondant par mon commentaire, j’imagine que je vais être catalogué « pro-Mercier » ce qui n’est pas le cas.

    Reply
  3. jeanmarchery

    quand cessera-t-on ces querelles de clocher ?
    Au bout de 4 mois on tire à boulets rouges sur une municipalité (que je ne porte certes dans mon coeur)… mais il faut être juste et crédible et laisser du temps. Un mandat municipal cela se juge au bout de 6 ans Monsieur Desprez, pas au bout de quatre mois. Il sera toujours temps de tirer à boulets rouges (le cas échéant), tout en se montrant juste et équitable. J’avoue que je m’étais fait très discret ces derniers temps essentiellement pour raisons de santé et aussi parce que je me sens plus impliqué par une autre commune plus ouverte, où les politiques se respectes et ne passent pas leur temps à se dénigrer parce qu’ils ont été croisés dans la rue avec un lacet « défait ». A quand une politique non partisane sur Venelles, à quand une politique non personnelle (j’entends non dirigé contre des personnes)..
    Où étiez-vous Monsieur Desprez quand il s’agissait de défendre le dossier sur le patrimoine et Chabaud quand je montais les défendre sur Paris ? Où étiez-vous lorsque des experts sont passés sur la commune (archéologues, conservateur)… la critique est aisée mais l’art et difficile. Celà est valable pour vous que je n’ai jamais rencontré ni vu sur le terrain en 5 ans d’études) comme pour Monsieur Mercier ?
    Ayez donc un peu d’humilité et cessez de vous présenter comme un parengon de vertu

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *