full screen background image

Le programme de logements sociaux à Venelles : Volte-face ou manipulation ?

Hier soir, en conseil municipal, Monsieur le maire, Arnaud Mercier, lors du vote du Contrat de Mixité Sociale, nous a présenté sa vision du Venelles de demain en matière d’urbanisation et de logements, vision aux antipodes de ses promesses électorales : Alors volte-face ou manipulation pour s’éviter de lourdes pénalités pour non-respect de la loi SRU.

Dans ce contrat de mixité sociale, CMS, contrat signé entre l’Etat et la municipalité, Monsieur le maire s’engage à réaliser avant fin 2019, 398 logements dont 173 logements sociaux. Cet engagement s’inscrit dans une programmation au-delà de 2019, annexée au contrat (cf. carte ci-dessous), qui prévoit la réalisation de 1043 logements dont 406 logements sociaux avec en particulier l’urbanisation du quartier des Figueirasses/Fontcuberte, des Faurys, de la Brianne et de la ZAD dite ITER.

Pour rappel, sa promesse de campagne était de «250 logements sociaux correspondant aux vrais besoins des venellois». Affirmation que nous avions dénoncée.

Finalement, sous la pression ou par lucidité, Monsieur le maire a rejoint nos positions. Il va sans dire que nous avons voté sans état d’âme ce contrat de mixité sociale.

A suivre

 

(626)

Share Button



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *