full screen background image

Composition des comités consultatifs : une ouverture limitée

Composition des comités consultatifs : une ouverture limitée

par Laurent Brissonneau

Lors du dernier conseil municipal, nous avons voté pour des listes de noms extérieurs au conseil municipal pour pourvoir les comités consultatifs. Nous les avons découverts en séance, aussi était-il difficile de se prononcer contre et de faire de nombreuses remarques, alors qu’un ordre du jour chargé nous attendait derrière.

Alors certes, ces comités sont constitués de personnes connues pour être engagées sur Venelles, mais on peut trouver un certain manque d’originalité et d’innovation dans leur composition. Par exemple, le conseil des sages ne regroupe que des personnes de la sensibilité politique du maire. Certaines personnes de «  Réunir Venelles » se retrouvent sur deux comités alors que d’autres ne sont sur aucun, malgré leur demande motivée de participation. Aucun parent d’élève dans le comité sur la scolarité, alors que les parents élus ont une vraie représentativité démocratique, avec une large base électorale. Des membres de la famille des principaux adjoints sont aussi présents dans les comités. Sans contester leur valeur, cela ressemble quand même à un verrouillage du système par le triumvirat en place.

Ces comités sont une composante importante du fonctionnement d’une « démocratie moderne ». L’usage nous montrera comment ils apporteront au débat, mais on peut être défiant.

(301)

Share Button



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *