full screen background image

Laxisme, incompétence ou volonté politique !

Lors du dernier conseil d’administration de la régie des eaux de Venelles, nous avons délibéré sur les comptes administratifs 2016 de l’eau potable et de l’assainissement. Il est apparu que la régie est en excédent de 742 296.03 € pour l’eau et de 1 348 563.88 € pour l’assainissement. Soit un solde créditeur total de 2 090 859.91 euros.

Le 01 janvier 2018, la Métropole prend la compétence de la gestion de l’eau et de l’assainissement donc notre régie municipale disparait le 31 décembre 2017 et avec elle les 2 090 859.91
€ qui vont alimenter le budget commun de cette nouvelle régie métropolitaine.

Rappelons que cette somme devait permettre de payer en partie la nouvelle station d’épuration Nord mais il va sans dire qu’avec cette nouvelle régie tous les nouveaux projets seront décidés et programmés au niveau de la métropole et que donc nos priorités ne pourraient pas obligatoirement être celles de la métropole.

Il faudra donc que nos élus fassent preuve de persuasion, ce que nous aurions pu éviter si nous avions mis un peu d’énergie pour démarrer avant fin 2017 cette station d’épuration (en effet, la règle établie veut que tout projet commencé, contrat de maitrise d’œuvre à l’appui, soit obligatoirement repris par la Métropole)

Il faut savoir que depuis 2011 la police de l’eau a signifié à la commune que la STEP actuel n’est conforme et ne peut plus recevoir de nouveaux effluents. Mais alors Quid des demandes de permis de construire dans cette zone à ce jour? Ce nouveau retard annoncé sur la réalisation de la station d’épuration nord impactera la construction de nouveaux logements dans ce secteur. Le contrat de mixité sociale sera-t-il respecté ?

Au-delà de la perte possible de cette somme non négligeable, on peut se poser la question de la réelle volonté de la Municipalité actuelle à réaliser cette station qui est un préalable à l’urbanisation de la zone !! Rappelons également que le terrain qui accueille cette station avait été acquis en 2015 à un prix plus de 10 fois supérieur à l’évaluation des Domaines parce qu’il avait urgence (à l’époque) à réaliser cette station !! Les priorités changent par contre c’est toujours le contribuable qui paie !!

Autre sujet abordé durant ce CA : l’attribution d’un marché de renouvellement du réseau d’assainissement des eaux usées et renouvellement du réseau d’eau potable. Ce marché aurait du être attribué en début d’année mais suite à la demande du président de la régie cette consultation a été annulée et un nouvel appel d’offre a été lancé en y ajoutant une option eaux pluviales pour le compte de la municipalité inutile pour la régie car le réseau pluvial n’est pas de sa compétence. Conséquence de cette manœuvre nous avons attribué, six mois après, le marché pour la partie régie à la même entreprise qui aurait du avoir le marché au début de l’année mais avec un prix supérieur de 74 000 euros pour la même prestation. Cherchez l’erreur ?

Laxisme, incompétence, en tout cas c’est encore et toujours le contribuable qui paie !!

REUNIR VENELLES

(198)

Share Button



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *