full screen background image

ATTENTION AUX MENSONGES !

Le 18 décembre 2017 s’est tenu le dernier conseil d’administration (CA) de la régie des eaux de Venelles (REVE). Durant ce CA, Monsieur Quaranta, premier adjoint à Monsieur le Maire de Venelles, et président de ce CA a menti ouvertement aux administrateurs présents.

Lors du débat de la délibération N°8 portant sur l’approbation du principe de transfert de la régie des eaux de Venelles à la métropole Aix-Marseille :

– A la question «  Que devient le CA actuel ? »

Réponse de Monsieur Quaranta : « Je ne sais pas. A ma connaissance dans le futur CA, Venelles aura la majorité »

– A la question « Qui sera le nouveau président du CA à partir du 1 janvier 2018 ? »

Réponse de Monsieur Quaranta : « Je ne sais pas »

FAUX ! Monsieur Quaranta a menti et s’est moqué des administrateurs de la REVE présents et  par-delà aux élus représentants  plus 60 % de la population !

La preuve :

Lors du Conseil de la Métropole AIX-MARSEILLE-PROVENCE du 14 décembre 2017, soit 4 jours auparavant, en présence de Monsieur MERCIER, Maire de Venelles, il a été acté que le futur (nouveau) conseil d’administration de la REVE serait composé de :

Représentants de la Métropole : MM Arnaud MERCIER, Roland GIBERTI (maire de Gémenos), Jules SUSINI (ex régie d’AIX), Roger MEI (maire de Gardanne)

Représentants de la commune de Venelles, personnes qualifiées (???) : Alain QUARANTA, Mmes Françoise WELLER, Martine HENON.

Et toujours durant ce conseil de la Métropole, un nouveau directeur a été nommé :

M. Dominique GIORDANO (ex directeur service des eaux d’AIX).

M. QUARANTA ne pouvait pas ignorer cela.

M. QUARANTA a donc menti durant le dernier conseil d’administration de la REVE le 18 décembre, et il n’y a aura donc plus aucun représentant des listes d’opposition au futur (nouveau) CA !

Il est inadmissible et inacceptable qu’un élu de notre ville, président du CA de la REVE, mente sciemment aux représentants de la population Venelloise.

Ce n’est pas la première fois qu’il nous ment effrontément (voir notre compte rendu du conseil du 7 février 2017).

Lors du conseil municipal du 19 décembre 2017 nous avons interpellé Monsieur le Maire à ce sujet. Celui-ci n’a rien trouvé à redire sur cette attitude.

Depuis le début du mandat de Monsieur Mercier, nous avons la conviction et la preuve que la liste de la majorité n’a aucune considération pour les élus que nous sommes ; nous n’avons jamais été invités à une réunion de travail. Nous apprenons les décisions la veille des conseils municipaux ou lors  d’une réunion publique.

Pourtant nous sommes les représentants d’un tiers de la population Venelloise (32,14% des voix exactement aux élections du 27 septembre 2015).

Rappelons que l’autre liste d’opposition « Ensemble pour venelles » représente également un tiers des Venellois (31,17%), et que la majorité actuelle, la liste « Vivre Venelles » de Monsieur le Maire, ne représente également qu’un tiers des Venellois (36,69%). Seulement 177 voix d’écart sur 4031 votants ont permis à la liste menée par Monsieur Mercier de gérer la commune…

Nous invitons les Venellois à rester vigilants et de garder en mémoire la citation de Luc de Clapiers, marquis de VAUVENARGUES :

« L’ART DE PLAIRE EST L’ART DE TROMPER »

REUNIR VENELLES

(274)

Share Button



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *